12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 20:36

Au cours de ces dernières semaines, après avoir parcouru blogs et sites médicaux sur la question des peaux noires, je me suis dit : "pourquoi ne pas rédiger un billet sur les sources du blanchiment de la peau et ses effets ?". Ce phénomène intriguant et incompréhensible est encore relayé à l’heure actuelle par des marques de cosmétiques peu scrupuleuses. Ainsi, dans un second acte, je parlerai des gammes sérieuses, saines et efficaces qui proposent de vraies solutions pour une peau unifiée, lumineuse et, qui n'ont pas comme argument marketing une peau blanche ou claire, le tout accompagné du visuel d’une femme flanquée d’une portion de teint foncé d’un côté et clair de l’autre.
   
    Alec-Wek.png                                       Le mannequin Alek Wek. C'tte peau belle et unie !

C’est parti pour un historique sous formes de questions. J’ai trouvé les éléments scientifiques sur les sites Doctissimo et CCMO Guide Dermatologique (qui propose d’ailleurs une étude très complète et fort captivante sur l’épiderme et le capillaire). Le site Grioo m’a permis d’en apprendre davantage sur les us et coutumes de la dépigmentation.

Quelles sont les causes exactes du blanchiment de la peau ? La dépigmentation ou le blanchiment de la peau est un phénomène ancien. Cet acte, lourd de conséquence, remonte aux années 60 et a pris racine en Afrique, principalement au Togo, Sénégal, Mali, Congo et Afrique du Sud. Il semblerait que la raison invoquée par les femmes ayant recours à cette pratique soit de l’ordre sociétal. Elles sont persuadées que les hommes préfèrent les femmes au teint clair. En outre, il est avéré que dans certains pays d’Afrique, les femmes à la peau plus blanche bénéficient d'une reconnaissance sociale plus élevée que celles à peau foncée. Une séquelle de la colonisation ? Sans doute.

Se blanchir la peau est-il un acte dangereux et quelles en sont les conséquences ? Cette pratique qui consiste à se dépigmenter la peau est en tout point risquée. Il n’existe pas de produits blanchissants secure. De plus, il a été constaté que, par manque de moyen financier, les femmes sont prêtes à mettre en péril leur santé, en utilisant des produits à trois francs six sous vendus dans la plus grande illégalité sur les marchés en Afrique ou à la sauvette dans les rues de Barbès. Ces "soins" importés d’Afrique ou d’Asie, contiennent des principes actifs interdits sur le marché français comme l’Hydroquinone, une substance cancérigène qui dépigmente la peau "en confetti" et la Cortisone, qui contribue à amincir la peau et l’atrophier en provoquant des vergetures et des difficultés de cicatrisation. Mais encore, les utilisatrices de produits dépigmentants sévères ne manquent pas de confectionner elles-mêmes leurs propres mixtures en ajoutant à leurs laits corporels classiques de l’eau de Javel ou du Mercure.

L’usage régulier de ces produits de blanchiment est à l’origine de conséquences parfois irréversibles (vergetures, couperose). La peau fragilisée est alors plus sensible aux infections avec l’apparition de furoncles et d’abcès. Des effets hormonaux ont été constatés. Ils se traduisent par l’apparition de poils ou d’acné sur le visage. Plus rarement, l’utilisation excessive et très prolongée de ces crèmes contenant de la cortisone peut provoquer de l’hypertension, un diabète ou un dérèglement hormonal.

Il faut savoir que les seuls traitements locaux ayant une autorisation sur le marché contiennent des dépigmentants légers tels que les acides de fruits, AHA, les extraits de plantes dits à effet hydroquinonique, la vitamine C, l’acide kojique, l’arbutine etc.

En 2012, peut-on dire que les mentalités ont changé face à la pratique du blanchiment de la peau ? Depuis ces dernières années, elles ont en effet passablement évolué. La jeune génération n’adhère plus à cette pratique de dépigmentation sauvage aux conséquences sanitaires fatales qu’elle engendre. Les campagnes d’information et de sensibilisation institutionnelles sur les dangers des crèmes éclaircissantes menées par la mairie de Paris (chaque année depuis 3 ans) et les associations portent également leurs fruits. Aujourd’hui, le commerce illégal de produits dépigmentants dangereux est dans le collimateur de la police. Ainsi en 2009, une opération de police a été menée dans le quartier Château-Rouge à Paris. Elle a permis l’arrestation de plusieurs personnes et la saisie de plus de 100 000 pots de crèmes et lotions blanchissantes illicites. Beaucoup s'accordent à dire qu'il reste encore beaucoup à faire dans la lutte contre le traffic de ces produits illicites.

Aujourd’hui, les aspirations des femmes noires ont changé. Elles s’orientent vers des marques crédibles, des soins efficaces et innovants (avec une composition souvent naturelle) qui embellissent la peau, l’unifient, la mettent en valeur. Avec le développement des magazines en ligne et papier, qu’ils soient scientifiques, de santé ou féminin, les femmes noires s’informent et ne sont plus prêtes à acheter n’importe quoi.



Brandy.png       Cette photo a certes été photoshopée mais, la chanteuse Brandy a une peau d'enfer.

Alors, comment prendre soin de la peau noire en prenant en considération ses spécificités ? Riches en mélanine, un pigment qui donne à la peau sa coloration, les peaux noires sont plus épaisses, à tendance grasse et rugueuses. Seulement, elles se caractérisent par une grande fragilité. Toute inflammation (acné, eczéma, blessure, piqure de moustiques…) ou agression (causée par des produits inadaptés, l’eau calcaire, la pollution, le climat tempéré…) sur une peau noire provoque irrémédiablement la formation d’une tache sombre ou pigmentée soit, un flux accru de mélanine à l'endroit concerné, qui mettra plus ou moins de temps à disparaître. C’est un mauvais procès que de dire que les peaux noires sont sèches. En réalité, elles sont mieux adaptées à un climat tropical humide comme les Antilles, l’Amérique du Sud ou l’Afrique de l'Ouest, contrées où l'hygrométrie (l’humidité de l'air) atteint souvent 98 %, tandis qu'il n'est que de 80 % en Europe. Mal adaptées à une hydrométrie basse, les peaux noires retiennent alors beaucoup moins bien l'eau et s’assèchent plus vite. Il est nécessaire, dans ces cas-là, de compenser la baisse de l'hygrométrie par une hydratation quotidienne, l’une des clés d’une peau belle et épanouie. Par ailleurs, la peau noire a l’avantage de se rider plus tardivement grâce à la fibre de collagène qui est plus dense et compacte dans le derme, retardant ainsi le vieillissement des cellules. Mais aussi, elle est mieux protégée du soleil. Les mélanocytes des peaux noires sont en effet plus actifs et possèdent des mélanosomes plus gros. La mélanine qu’ils fabriquent est en majorité foncée. Cette mélanine est plus efficace pour protéger la peau du soleil et, les cancers cutanés induits par le soleil sont très rares sur les peaux noires mais, ne sont pas pour autant inexistants. Il est donc impératif de se munir d’une protection solaire.

La suite samedi !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lena 11/01/2016 20:24

Merci pour cet article.
J’ai besoin d’aide concernant ma peau. Je trouve mon corps trop clair par rapport à mon visage. Pour moi c’est un vrai complexe car quand c’est l’été je refuse de porter des robes ou des shorts de peur que la différence de teinte entre mon corps et mon visage se remarque. J’ai demandé conseil à mon dermatologue que j’ai consulté pour mon acné mais il ne voit pas le problème. J’ai cherché des moyens de « noircir » sur internet mais ça me revoit directement sur des moyens de s’éclaircir. Je refuse également d’éclaircir mon visage car c’est mon teint naturel et je veux plus de problème de peau au niveau de mon visage.
Connaissez vous des crèmes, des huiles qui permettent de noircir?
Merci d’avance

Fatou91 14/07/2012 22:22

Merci pour cette article j'adore celà dit le problème de dépigmentation chez les femmes noires pour moi est encore un complexe qu'elles ont parmis tant d'autres, cheveux, teint bouche. Je suis
toujours étonnée quand je vois que les moqueries sur les teints foncés viennent essentiellement des noire!!

Janelle 14/07/2012 23:03



Je suis aussi d'accord avec toi pour les complexes. Quant aux moqueries venant des noirs eux-mêmes, c'est dans la même lignée de la non acceptation, des complexes... C'est aussi lamentable.



Oasis Urbaine 14/07/2012 11:02

Oui! :) des petites cures de rappel, ça ne fait de mal a personne!

Janelle 14/07/2012 11:15



 tout à fait !



Oasis Urbaine 14/07/2012 09:02

Trés bonne initiative de ta part d'avoir fait cette article. La peau noire et ses particularité. Prennons soin de notre belle peau.

Janelle 14/07/2012 10:06



Merci à toi ! Absolument, il faut cajoler notre peau et bien s'en occuper !



Présentation

  • : Ma Beauté Noire Au Top
  • Ma Beauté Noire Au Top
  • : Un blog consacré à la beauté des femmes noires ! C'est une mine de conseils et de bons plans beauté, d'astuces maison, de bonnes adresses. Le tout saupoudré d'actu people 100% afro-américaine.
  • Contact

Abonnement à GlossyBox

Christmas250x250

Recherche

Mes partenaires beauté

 

 

Retrouvez-moi aussi sur...

Ma Page sur Hellocoton

   

Nombre total de visiteurs

mon compteur